• Bienvenue sur BREST2008.fr
Actualités

Stockage en entreprise : Le filmage de marchandises

Le stockage et l’expédition de marchandises peut nécessiter le recours au film étirable, qui permet leur protection des intempéries et salissures, ou plus simplement de solidariser la charge à sa palette. Différents films étirables existent, avec une variété de qualités, couleurs ou résistances. De la même manière, plusieurs méthodes permettent d’entourer les charges de film étirable. Découvrez les différentes possibilités qui s’offrent à vous pour faire un choix éclairé pour vos besoins en filmage de palettes !

Le choix du film étirable

Le film étirable, que l’on enroule autour de la palette et de sa charge peut permettre de protéger la marchandise à différents niveaux. Il existe différentes qualités de films qui répondent à différents besoins. Vous pouvez ainsi privilégier la résistance globale du film, ou une résistance plus spécifique, celle aux températures basses pour des biens frigorifiés, par exemple. Il existe également des films qui permettent une capacité de recouvrement plus importante en nombre de palette, ce qui permet un gain d’espace au niveau du stockage de films étirables.

La couleur et l’opacité du film étirable

La couleur des films est également à prendre en considération puisque cela peut permettre de protéger la marchandise. En effet, un film noir permet une protection des rayons UV. Cette dernière peut être également optimisée par l’utilisation de films opaques. Un film opaque présente aussi l’avantage de masquer le contenu de la charge de la palette, ce qui peut être nécessaire pour protéger la marchandise lorsque cette dernière a une forte valeur. Si au contraire, il est nécessaire de rendre la marchandise visible, un film transparent peut être préféré au film opaque. A vous donc de déterminer le type de film qui convient le mieux, en fonction des besoins et du type de marchandises.

Les méthodes de palettisation

Deux méthodes principales de filmage ou palettisation existent : la manuelle et l’automatique. La palettisation manuelle est une méthode controversée dans le sens où elle est à l’origine de troubles musculo-squelettiques. Pour pallier ce problème il est intéressant d’avoir recourt à la palettisation automatique. Elle peut s’effectuer via différentes machines qui offrent différents avantages et inconvénients. Le choix d’une machine doit se faire à la fois en fonction du besoin en termes de palette à filmer par jour et en fonction de l’espace allouer à cette étape. L’avantage de l’automatisation de cette tâche est qu’elle permet un confort pour les employés, une rapidité d’exécution et nécessite peu de besoins humains.

Previous Article
Gaelle
Gaëlle. Étudiante à Brest depuis 2014, originaire de Strasbourg. Je suis tombée amoureuse de Brest dès mon arrivée ! Je suis rédactrice sur Brest2008.fr depuis 2015.