• Bienvenue sur BREST2008.fr
Actualités, Divers

Préparer son entrée en école d’arts

IMG_7310

La grande préoccupation des futurs bacheliers en ce début d’année est bien sûr leur orientation. Les inscriptions pour la plupart des établissements d’enseignement supérieur sont déjà ouvertes.

Les filières proposées sont de plus en plus nombreuses et les étudiants ont quelques fois du mal à se décider. Entre les conseils de l’entourage, les choix des camarades de classe ou encore l’avis des professeurs, il peut être difficile d’être sûr de son choix. Plusieurs paramètres sont à prendre en compte : les capacités scolaires, la motivation, les envies et passions propres à chacun, …

Pour les élèves ayant l’envie de développer leurs capacités créatives et artistiques, les écoles d’art sont un choix évident. Il existe plusieurs possibilités pour intégrer les divers établissements proposant des cursus artistiques : une année de préparation ou mise à niveau, l’inscription dans une école de beaux-arts, les études d’architecte, …

L’année de mise à niveau

Pour pouvoir donner le maximum de chances à chaque élève de réussir dans une école d’art, il est préférable de commencer par une année de mise a niveau art appliqué. Cette année appelée MANAA permet aux étudiants d’apprendre les bases techniques indispensables pour les écoles d’art. Elle est conseillée pour tous les élèves qui n’ont pas fait un parcours artistique par le passé pour leur permettre d’acquérir un niveau équivalent. Cette formule permet de se présenter par exemple pour un brevet de technicien supérieur (BTS).

La préparation aux concours

Pour les entrées en école d’arts appliqués ou beaux-arts, une année de préparation est quasiment incontournable. La plupart des grandes écoles renommées en France se trouve dans la capitale. Les écoles d’art sont souvent très onéreuses, mais il est possible de faire une prépa art publique paris. Une ecole d art paris nécessite des connaissances variées qui sont étudiées pendant l’année de préparation, c’est pourquoi elle semble indispensable.

Article précèdentArticle suivant
Clémence
Clémence, 22 ans. Après la fin de mes études en journalisme à Paris, l’opportunité s'est présentée de travailler au sein du journal Brest2008.