• Bienvenue sur BREST2008.fr
Actualités, Vivre à Brest

Penn ar Box, une entreprise qui fait connaitre les produits bretons à l’international

PennArBox-Kengo-Header-1900x700_c

Deux brestois ont créé une start-up appelée Penn ar Box, dont la mission est de faire connaitre les produits alimentaires issus de la Bretagne dans le monde. En neuf mois l’entreprise a livré plus de 2000 box.

«  Nous voulons faire connaitre les produits de la région avec des box de produits bretons ». Loiz Fily se charge de résumer l’esprit Penn ar Box, une start up originaire de Brest fondée entre Cardiff et Miami.

Loïz Fily et Julien Kersalé, ont suivi respectivement leurs études au Pays de Galles et en Californie. Au cours de leurs années d’études, ils partagent une souffrance alors qu’ils vivent chacun dans deux régions différentes.

« Nous nous réveillons souvent en sursaut. Il nous manquait des aliments de Bretagne tels que le caramel au beurre salé, le pâté Hénaff, les crêpes… et ce sont nos parents qui nous faisaient parvenir des colis remplis de produits de la Bretagne afin de survivre hors de nos terres ».

De retour chez eux en France, les deux brestois partagent une expérience unique « au début de l’année 2015 l’idée nous est venue fonder Penn ar Box. L’idée a pris forme dans l’école de commerce, alors que nous travaillons en alternance. »

Et l’idée a pris forme

En mai 2015 nous avons rejoint l’incubateur Produit en Bretagne, détaille Julien Kersalé. Et grâce à cela nous avons pu créer ce projet afin de fonder l’entreprise en janvier 2015. »
Ainsi, l’entreprise vend deux types de produits dont la livraison se fait une fois par mois grâce à un abonnement fait sur internet.

Le produit appelé La Plij Box (boîte du plaisir en breton), comporte six produits « étonnants et novateurs comme l’huile d’olive marine, la moutarde à l’ancienne aux algues, chips de blé noir, … disponible en grande surface et qui varie tous les mois », et la Buhez Box également appelée boîte de la vie, « un vrai kit de survie pour les Bretons qui vivent à l’étranger. »

Article précèdentArticle suivant
Clémence
Clémence, 22 ans. Après la fin de mes études en journalisme à Paris, l’opportunité s'est présentée de travailler au sein du journal Brest2008.