• Bienvenue sur BREST2008.fr
Actualités

Guerre froide entre Brest et Strasbourg au Crédit mutuel

tarifs-credit-mutuel-bretagne

Crédit mutuel : guerre froide entre Strasbourg et Brest.

Le projet de réforme que devrait approuver l’organe central de la banque mutualiste ( la Confédération nationale du Crédit mutuel) le 20 janvier dernier attendra encore. Et pour cause, les guerres intestines que se livrent Brest et Strasbourg ont eu pour conséquences l’annulation de cette assemblée générale d’une importance capitale pour l’institution financière.

Qu’est-ce qui a permis le report de la réforme du Crédit mutuel ?

La réforme que devrait approuver la Confédération nationale du Crédit mutuel à l’occasion de son assemblée générale du mercredi 20 janvier dernier avait pour but la fusion des deux organes tête du groupe que sont la Caisse centrale et a CNCM. Aussi important pour l’avenir du Crédit mutuel qu’il puisse paraître, ce projet de réforme sera ajourné. La faute au succès d’une action en justice intentée par le Crédit mutuel Arkéa, regroupant 3 des 18 fédérations que compte le groupe. En clair, le Crédit mutuel Arkéa ne souhaite pas voir aboutir cette réforme pourtant nécessaire selon certains.

De vrais enjeux de pouvoir derrière le débat technique concernant la réforme du Crédit mutuel
Pour le Crédit mutuel Arkéa, cette réforme du groupe n’est rien d’autre qu’une manœuvre de la puissante fédération de Strasbourg dans le seul et unique but d’accroître et consolider son influence. C’est la principale raison pour laquelle le président de Crédit mutuel Arkéa, Jean-Pierre Denis ne manque de dénoncer cette forfaiture et de s’opposer farouchement à cette réforme projetée. Il s’est même félicité de la décision de justice en faveur de l’organe qu’il dirige en affirmant que celle-ci constituait la preuve irréfutable de l’irrégularité de cette réforme envisagée de manière unilatérale par la Confédération. Cependant, ce sont de véritables enjeux pouvoir qui se cachent derrière ce débat juridico-technique auquel il est permis d’assister ces derniers jours entre Strasbourg et Brest au sujet de la réforme du Crédit mutuel.

Article précèdentArticle suivant
Pierrot
Pierrot, jeune "vieux" de 43 ans. Fondateur du Magazine Brest2008, fondé en... 2008 ! Une aventure humaine qui me passionne depuis 8 ans maintenant. Notre équipe de passionnés est là pour vous informer.