• Bienvenue sur BREST2008.fr
Actualités, Politique

François Hollande rend hommage au Pape François au nom de la France

En visite au Vatican où il a été reçu par le Pape François dans une audience dite privée, François Hollande a discuté avec le souverain pontife pendant quarante minute. L’objet de cette visite portait sur l’assassinat du père Hamel égorgé.

Il a indiqué que la « France fait partie de ces pays qui protègent les chrétiens d’Orient ».

Minute de silence dans l’église Saint-Louis des Français à Rome, pour remémorer les victimes des attentats, ensuite s’est suivie une discussion qui a duré une quarantaine de minutes avec le pape François avec par la suite une réunion de travail avec le secrétaire d’État du Vatican, le cardinal Pietro Parolin. Annoncée comme étant privée, cette rencontre a viré vers une rencontre politique et publique.

Rappelons que l’Elysée avait annoncé que le chef de l’État n’allait prononcer aucun discours au sortir de cette entrevue, mais toutefois, des photos ont été publiées relatant le contenu de la rencontre. François Hollande, avait effectué le déplacement avec le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, qui n’a fait aucune déclaration à la sortie de l’église française, puis de rejoindre le Vatican où une entrevue devait avoir lieu avec le pape François 17 heures dans ses appartements à Sainte-Marthe.

La France a vécu ces derniers mois des tragédies dont l’attaque de Nice et celui du décès du Père Hamel, et il était question pour le chef de l’État d’affirmer sa reconnaissance à l’endroit du Pape pour son «soutien » au cours de ces épreuves qui ont pour point central «l’unité nécessaire dans le respect» et le «rassemblement» dont les limites doivent dépasser les convictions de tous. Le «message de la laïcité», n’a pas pour but de blesser, mais de rassembler » a expliqué François Hollande.

A l’entame de son discours, le chef de l’État a commencé par rendre hommage au souverain pontife qui a apporté son soutien au peuple français », mais également aux dirigeants de l’Église de France» car ils ont prononcé des «paroles» « touchantes au cours cette période car a permis de rassembler la France» confrontée à des «attentats terroristes» et ce soutien a encouragé «notre mission pour le monde».

A travers ce message, le président voulait rendre hommage au pape au nom de la France et de l’ensemble des fidèles catholiques surtout touchés » par la disparition du père Hamel, «égorgé dans son église» car notre responsabilité est de représenter les français surtout ceux qui ont la foi ou ceux qui préfèrent «l’athéisme». Et comme «c’est toute la France qui a été touchée». Et d’ajouter que lorsqu’une église est frappée, quand un prêtre est tué c’est la République qui est souillée».

Article précèdentArticle suivant
Romain
Je suis Romain, rédacteur sur Brest2008.fr. Grand passionné de Politique, et militant à mes heures perdues, je participe à la vie du site concernant les informations politiques de notre chère région.