• Bienvenue sur BREST2008.fr
Actualités, Culture & Loisirs, Vivre à Brest

Fêtes Maritimes Internationales 2016 : Brest fête la mer !

C’est un événement qui a lieu tous les quatre ans dans la rade d’un des plus grands ports de Bretagne. Du 13 au 19 juillet 2016, les Fêtes Maritimes Internationales sont de retour à Brest pour la plus grande joie des passionnés de bateaux et de spectacles hors du commun. Venus du monde entier, des voiliers d’hier et d’aujourd’hui s’élancent sur l’eau lors de ballets féeriques. Sur terre, des animations et concerts complètent ce beau programme. Nations à l’honneur : Russie, Portugal, Pays-Bas, Angleterre…

Brest, la mer avant tout

Situé à l’extrémité ouest de la Bretagne, dans le nord du Finistère, Brest est principalement tourné vers l’océan Atlantique depuis longtemps, comme en témoigne dans le port le château remanié par Vauban, qui abrite des collections du musée national de la Marine, ou la tour Tanguy.

L’Arsenal fondé au 17e siècle joue encore un rôle important dans l’économie de la ville avec ses activités militaires et civiles.

Pour sa part, le parc Océanopolis vous emmène à la découverte des écosystèmes marins du monde entier, notamment à travers une cinquantaine d’aquariums. Des ports de plaisance, des plages et des côtes sauvages se trouvent à quelques encablures du centre-ville.

Profitez des fêtes maritimes pour (re)découvrir cette ville attachante et festive, tournée vers le large.

Sept journées de fête

Les festivités durent du matin au soir. Chaque jour ont lieu des déambulations de fanfares, bagads et autres groupes de musiciens sur les quais où sont également donnés des concerts en divers lieux, notamment sur une grande scène et un bateau amarré : chants de marins, musiques bretonnes, britanniques, irlandaises, méditerranéennes, portugaises, africaines, brésiliennes, russes, groove, rock… Quelques têtes d’affiche : Bagad de Lann Bihoué, Yvan Le Bolloc’h, Minuit, Lucia Carvalho, Lura, Mickey 3D, Ensemble Matheus…

Côté animations, vous avez des rencontres, des conférences, des ateliers, des démonstrations de sauvetage, de survie en mer ou d’hélitreuillage, de même que des courses de godilles (barques qui se manient avec un bout de bois)…

Les temps forts de Brest 2016

En plus des spectacles et animations sont programmés des événements qui font tout le sel des Fêtes Maritimes Internationales de Brest, à savoir des ballets nautiques « interprétés » par des bateaux fabuleux.

Le 13 juillet, la journée commence par la mise à l’eau de l’Audiernais, une gabare de 1936 restaurée. En nocturne, c’est la flotte de la rade de Brest qui est à l’honneur. Il s’agit de bateaux qui animent chaque jour le port, dont le puissant remorqueur d’intervention, d’assistance et de sauvetage Abeille Bourbon. Les accompagnent des grands voiliers brestois tels que La Belle Poule, l’Étoile, La Recouvrance, le Mutin…

Le 14 juillet, jour de la Fête nationale, on assiste à un défilé militaire et à un survol d’avions. Ensuite on procède à la mise à l’eau de l’ancien canot de sauvetage d’Ouessant Patron François Morin qui, datant de 1959, vient d’être restauré. Après une parade des voiliers-écoles de la Marine, une foultitude de bateaux divers participent à leur manière au feu d’artifice traditionnel.

Le 15 juillet, vous avez une vire-vire de répliques historiques et de canots à vapeur. Le soir, défilent des bateaux de plaisance et de course au large : le Macif de François Gabart, le Sodebo de Thomas Coville ou des Pen Duick, en hommage à Éric Tabarly.

Le 16 juillet, il y a une vire-vire d’anciens voiliers de travail (cabotage, pêche au large…) et, à la nuit tombante, une « Valse des gréements », lesquels sont carrés, latins, au-tiers, auriques ou bermudiens… Les types de bateaux sont très nombreux : sloup, cotre, dundée, yawl, ketch, goélette, brick…

Le 17 juillet, de grands voiliers néerlandais, de plaisance ou de la marine royale, participent à une vire-vire. La parade nocturne met en vedette des répliques historiques, notamment celle de l’Hermione, la navire amiral que La Fayette emprunta pour gagner l’Amérique en 1780 et qui fait son grand retour à Brest en 2016. Sont également de la fête des bateaux ayant pour noms Shtandart, Étoile du Roy, Recouvrance, Renard…

Le 18 juillet, place aux voiliers anglais et Old Gaffers pour une dernière vire-vire. La journée se conclut par des feux d’artifice, pendant lesquels une fois de plus des bateaux splendides vont être sublimés.

Le 19 juillet, les Fêtes Maritimes se terminent par le départ d’une grande parade qui lance, en direction de Douarnenez, une armada de bateaux de toute sorte : traditionnels, voiliers de course ou de plaisance, embarcations à moteur, etc.

Et, juste avant les festivités à Brest, du 6 au 12 juillet 2016, les ports du nord Finistère – de la région Brest Terres Océanes pour être précis – (Le Conquet, Plouguerneau, Lampaul Plouarzel, Landerneau…) accueillent les bateaux et les équipages en route pour Brest 2016. Nombreuses animations au programme.

Article précèdentArticle suivant
Gaelle
Gaëlle. Étudiante à Brest depuis 2014, originaire de Strasbourg. Je suis tombée amoureuse de Brest dès mon arrivée ! Je suis rédactrice sur Brest2008.fr depuis 2015.