• Bienvenue sur BREST2008.fr
Actualités

Brest. La réaction de François Cuillandre au décès de Michel Rocard

Le maire de Brest, qui se défini comme « Rocardien historique », connaissait bien l’homme politique. Il avait beaucoup d’admiration pour lui.

« J’ai beaucoup d’admiration pour l’homme et sa stature intellectuelle, exprime François Cuillandre, maire de Brest. Je le connaissais très bien. La dernière fois qu’il est venu à Brest, c’était il y a trois ans. On avait mangé ensemble. J’étais avec Tino Kerdraon, ancien député brestois. Nous sommes deux Rocardiens historiques brestois. Un courant majoritaire en Finistère. »

Autre photo de Michel Rocard avec notamment Louis Le Pensec et François Cuillandre. Autre photo de Michel Rocard avec notamment Louis Le Pensec et François Cuillandre. | Archives PS Finistère.

François Cuillandre est « entré au PS dans les années 1970 dans le cadre de la « deuxième gauche » de Michel Rocard. »

Une rue ou un site portera son nom

François Cuillandre poursuit: « Je savais qu’il était très malade mais je voulais l’inviter pour les fêtes maritimes de Brest 2016 car la Nouvelle-Calédonie y sera présente. » Rocard a été l’artisan des accords de Matignon en 1988, qui ont permis de mettre fin aux violences dans cette collectivité du Pacifique.

Pour lui, « c’est un grand Socialiste qui vient de disparaître. Il a apporté beaucoup à ce parti au niveau des idées. Il aurait pu être un très bon président s’il avait été plus tacticien. Mais il a toujours été minoritaire dans les instances partisanes du PS. Il a été un grand Premier ministre. Je pense que le nom d’une rue ou d’un site pourra lui être dédié à Brest. »

Article précèdentArticle suivant
Pierrot
Pierrot, jeune "vieux" de 43 ans. Fondateur du Magazine Brest2008, fondé en... 2008 ! Une aventure humaine qui me passionne depuis 8 ans maintenant. Notre équipe de passionnés est là pour vous informer.