• Bienvenue sur BREST2008.fr
Actualités, Divers

Brest, Quimper : Le cancer du poumon opéré sans ouverture du thorax

brest-quimper-le-cancer-du-poumon-opere-sans-ouvrir-le-thorax_0

Plus précise, la chirurgie vidéo-assistée donne la possibilité de retirer une tumeur sans être obligé d’ouvrir la cage thoracique. Ce sont deux cliniques avancées et installées à Quimper et Brest qui la pratique.

La décision

On peut dire que la vidéo-assistée est une nouvelle méthode qui permet de traiter le cancer du poumon. Cette opération consiste à extraire une tumeur sans effectuer une laparotomie chirurgicale (ouverture) du thorax.

Donc le praticien effectue trois incisions fines qui permettra d’insérer une caméra vidéo et plusieurs outils. C’est un travail délicat qui demande de la précision et qui donne par la suite de faire un prélèvement d’un morceau du poumon infecté et de l’enlever du corps à travers les incisions. Cette méthode est conseillée pour des tumeurs localisées et dont la dimension est située en dessous de 3 cm.

Moins désagréable

Grâce à cette opération moins embêtante, il est inutile d’ouvrir les côtes, de faire une coupure des muscles ou encore des nerfs. Les patients ressentent moins de douleurs après les opérations. Et la guérison se fait plus vite. Pour que les douleurs se fassent moins ressentir, le médecin opère une péridurale à la place de la morphine et un jour après, le patient peut remarcher permettant d’éloigner les problèmes de complications en partie chez le patient qui n’est hospitalisé que pendant trois jours et ensuite continuer ses traitements par radiothérapie ou chimiothérapie chez lui.

Autrefois, la chirurgie vidéo-assistée n’était adoptée que dans les villes de Rennes et Nantes et ce, depuis deux ans grâce à quatre chirurgiens thoraciques privés habitants le Finistère qui sont très expérimentés dans ce domaine » à savoir : Nicolas Salley et Christophe Lancelin intervenant à la clinique du Grand-Large, à Brest et Jean-Louis Fasquel et Antoine Paumier qui interviennent à la Polyclinique Quimper Sud. Et jusqu’à ce jour, 250 patients ont été traités à travers cette méthode révolutionnaire.

Article précèdentArticle suivant
Hélène
Rédactrice concernant toutes les informations de la ville de Brest. Présente depuis 6 ans au conseil d'administration de la ville. Missionnée pour moderniser les infrastructures de la ville. Mère de 2 adorables jumeaux.