• Bienvenue sur BREST2008.fr
Actualités

Air France : accords syndicaux sur fond de tensions

Air-France-la-majorite-des-syndicats-en-appellent-au-gouvernement

La filiale Transavia dispose désormais de sa base, mais des discussions demeurent avec les pilotes.

La réunion qui a duré 35 minutes cet après-midi au tribunal de grande instance de Bobigny donne la possibilité aux cinq employés d’Air France poursuivis pour violences, de connaître uniquement la date de leur procès, qui se tiendra le 27 mai prochain. Cette action en correctionnelle, résultante de l’arrachement des chemises de deux cadres de la compagnie nationale après un CCE à Roissy-CDG du 5 octobre, entraine un rassemblement de 200 à 300 salariés devant le TGI à la suite de l’appel de l’intersyndicale d’Air France. Des appels à la grève ont été lancés, également, par le Spaf (21 %) et Alter (non représentatif), côté pilotes, et au sol par la CGT, FO et SUD aérien (non représentatif). Ces mouvements ne perturbent pas le trafic ou de retard.

Cinq licenciements en cours

D’autres punitions, dont cinq licenciements en cours, sont formulées par la compagnie. Questionné sur des recours gracieux possibles, Alexandre de Juniac, PDG d’Air France-KLM, lors d’une interview à Abidjan indique que c’est un sujet Air France mais n’y va pas par deux mots : « C’est une attitude inacceptable de la part d’employés chargés d’assurer la sécurité de passagers transportés. »

Certains licenciements sont résultants au retrait du badge rouge par les autorités, cette autorisation qui donne la possibilité à un travailleur de pouvoir accéder à la zone réservée, surtout les parkings avion où des atteintes à la sûreté sont possibles.

Deux pilotes, faisant partie du syndicat minoritaire Alter, qui avaient permis aux manifestants de pouvoir entrer dans les locaux de la compagnie le 5 octobre en ouvrant un portail de l’intérieur, ont bénéficié d’une mise à pied avec maintien du salaire. Cette décision conservatoire est adoptée le temps de la procédure pour des raisons de sécurité des vols. La sanction définitive sera annoncée après la réunion d’une commission, comme prévu par le règlement intérieur d’Air France.

Article suivant
Pierrot
Pierrot, jeune "vieux" de 43 ans. Fondateur du Magazine Brest2008, fondé en... 2008 ! Une aventure humaine qui me passionne depuis 8 ans maintenant. Notre équipe de passionnés est là pour vous informer.